Nous sommes confrontés à un dilemme qui angoisse souvent ceux qui ont besoin de changer de maison : faut-il d’abord chercher une nouvelle maison ou vendre la sienne ? Nombreux sont ceux qui posent ce problème, surtout si la nouvelle maison représente un saut significatif par rapport à l’ancienne. Peut-être que votre famille a grandi, que les besoins en espace ont changé… Sachez donc que les deux routes sont praticables mais qu’elles présentent des avantages et des inconvénients.

Acheter une maison avant de vendre la sienne

Vous aviez trouvé la maison parfaite et vous ne vouliez pas qu’elle vous glisse entre les doigts. Résultat : vous avez signé un dépôt de garantie. Dans ce cas, vous avez la tranquillité de savoir que la maison de vos rêves vous attend et que vous ne serez pas à la rue, surtout si vous n’avez pas de délais fixes avec l’acheteur.

Toutefois, il va falloir se dépêcher de vendre la résidence actuelle ! En effet, si vous n’avez pas l’argent pour terminer l’achat de la maison neuve dans le délai fixé avec le propriétaire, vous risquez de perdre l’acompte ainsi que la propriété que vous avez choisie.

Ensuite, avez-vous fait penser à faire estimer votre domicile ? Si votre maison est en bon état et située dans un secteur d’intérêt, vous n’aurez certainement aucun problème à vendre. Dans le cas contraire, l’anxiété de ne pas réussir à vendre peut augmenter. Vous devrez donc peut-être faire des compromis, par exemple, pour baisser un peu le prix et évaluer davantage le timing que l’offre.

Le problème n’est pas seulement de trouver un acheteur, mais le bon acheteur, qui a la même urgence que vous pour conclure la vente. Vous pouvez aussi vous retrouver dans une situation où, bien qu’intéressé, vous êtes dans la même situation que vous-même et, en retour, vous devez vendre votre maison avant de conclure la vente. Parfois, vous n’avez pas le temps d’attendre et de prendre des risques.

Vendre la maison avant d’acheter la nouvelle

Beaucoup de gens choisissent cette solution afin d’être rassurés sur le plan économique. En effet, en vendant votre maison avant de commencer à chercher votre future maison, d’une part, vous aurez de l’argent à votre disposition et vous serez sûr de votre budget, orientant ainsi votre recherche parmi les offres immobilières ; d’autre part, vous pouvez ouvrir une nouvelle hypothèque.

Cependant, vous courez le risque de ne pas pouvoir trouver la bonne propriété dans le délai convenu avec l’acheteur. Si vous ne livrez pas le bien dans le délai convenu et que l’acheteur vous a versé un acompte, la loi vous oblige à rembourser le double de l’acompte reçu. Cela vous oblige à trouver une solution temporaire, par exemple à louer pour un certain temps, ce qui entraînera des désagréments et des frais supplémentaires.

Malgré cela, vendre puis racheter est le meilleur choix pour ne pas avoir le couteau sous la gorge et peut-être avoir à précipiter la vente de votre maison. Compte tendu du marché, l’offre immobilière, quelle que soit la région, est tellement variée qu’il est pratiquement impossible de ne pas trouver la maison qui vous convient dans les délais prévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *