Selon toute vraisemblance, les monnaies cryptographiques pour l’ensemble de l’année 2018 devraient être à leur plus haut niveau en termes de valeur. Et même si au cours de la dernière période, la plupart des cryptomonnaies ont subi un recul, on a une tendance qui a vraiment marqué, et marque encore, le secteur monétaire.

La course aux cryptomonnaies

Il faut toujours garder à l’esprit que les monnaies cryptographiques sont volatiles. Il n’y a absolument rien à tenir pour acquis. Pensez qu’au début de l’année, Ripple était la seule monnaie crypto à avoir enregistré un signe positif, face à l’effondrement des autres. Ce résultat s’explique par le fait que les banques et les transferts d’argent les utilisent encore. Cette opération a finalement contribué à l’institutionnalisation de cette monnaie.

Toutefois, cette hausse a maintenant tendance à stagner pour Ripple, même si elle reste cependant parmi les quatre meilleures monnaies en termes de capitalisation. Mais si l’on considère la majorité des cryptomonnaies, en termes de demande, les EOS sont maintenant beaucoup plus importants. Reste à voir si le battage médiatique d’EOS va ralentir dans les mois à venir. Mais, à vrai dire, il faut dire qu’à l’heure actuelle, il n’y a aucun signe dans cette direction.

Cap sur les plateformes d’échange

La principale plate-forme de négociation d’EOS est OKEx, qui présente des avantages significatifs par rapport à Bithumb et Upbit. Il est toujours intéressant de noter qu’il n’y a pas de paires EOS/BTC parmi les premières paires de devises. Toutefois, il n’est pas exclu que les choses puissent changer à moyen terme.

Du côté positif, cependant, il reste qu’actuellement, dans les cinq premières monnaies cryptées, EOS place jusqu’à trois paires de monnaies convertibles. Ceci indique que le vent positif souffle toujours fortement. En effet, avec cette tendance, les chances qu’EOS franchisse le seuil de 20 $ ne sont pas du tout un mirage ! Avec le temps, cette question recevra sûrement une réponse. Il ne reste plus qu’à vérifier si les autres monnaies cryptées seront enregistrées aussi rapidement.

Les monnaies cryptographiques sont-elles l’avenir ?

Pour beaucoup, oui. Mais elles sont aussi et surtout le présent, parce qu’elles permettent à chacun de financer un grand projet technologique, en donnant en retour ce que l’on appelle des « jetons ».

Concrètement, c’est une crypto-monnaie échangeable avec d’autres cryptos-monnaies avec une seule intention : les transformer en euros ou en dollars. Tous ceux qui participent à la naissance d’une monnaie cryptée le font principalement à des fins spéculatives. A chaque conclusion de phase, il y a un changement de prix significatif, quelques jours seulement après leur cotation. Cela signifie que si vous avez investi 1.000 euros, après une dizaine de jours vous pouvez en trouver 20.000… ou moins. Car en effet, le risque de dépréciation est toujours présent dans l’air…

Bel avenir ou pas, nous sommes bel et bien dans une tendance de fond qui va certainement murir et évoluer de manière exponentielle. A suivre donc.

Accueil > Economie > Blockchain et cryptomonnaie : que réserve l’avenir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *